Pan Funcional

2011 a été une année qui restera dans l’histoire de la boulangerie péruvienne, parce que pour la première fois le Pérou a concouru dans un concours international. Dans le passé, un groupe de compatriotes avait participé en tant qu’invités au salon de Paris, mais nous n’avions pas eu de concurrents dans les championnats de boulangerie.

Comme tout débutant, je suis allé. J’ai eu l’occasion de participer le même jour avec la France et Taiwan, deux puissances mondiales ayant une vaste expérience. Je n’ai pas pu les voir travailler, mais j’ai vu leurs présentations qui étaient impeccables. J’ai pu me lier d’amitié avec des concurrents avec qui j’ai toujours des contacts. Il s’agit de boulangers qui, en fin de compte, ont la même passion et le même engagement que moi dans ce bel art. Tout le déroulement de la compétition fut impeccable : la réception, les visites, le dîner de gala, les récompenses et les adieux. Ce fut sans doute les sept jours où les amateurs les plus fous de pain se sont réunis pour partager des expériences et des qualités professionnelles. Je reviendrai certainement.

Abdon Ruiz, 3ème Mondial du Pain – Lyon 2011

Le Pérou est riche en matières premières, car nous pouvons trouver un large éventail d’intrants qui n’ont pas été inclus auparavant dans la préparation du pain. Avec l’arrivée de nouvelles connaissances, outre le besoin constant d’une alimentation saine, un éventail de possibilités de travailler avec des intrants qui ont des qualités nutritionnelles uniques s’ouvre. Donc cette recette a été conçue.