Pain de Beniajan

Nous avons fait un très long voyage, nous étions très fatigués, mais en arrivant à la compétition et en voyant l’ambiance, la camaraderie, et l’organisation qui nous a si bien accueillis, toute la fatigue a disparu d’un coup, c’était une grande compétition, de très haut niveau.

Javier Moreno, 6ème Mondial du Pain – Nantes, 2017