Pain aux 3 graines

À l’occasion du BEST OF qui s’est déroulé à Shanghai en 2018, je n’oublierai jamais le moment où le président du jury, Hans Som, a accidentellement fait tomber une partie de notre pièce artistique lors d’une vérification en laboratoire. Je me souviens des cris de l’entraîneur Fabrizio Zucchi : “NON NON NON !”. À ce moment-là, j’ai entendu un fracas. J’ai trouvé la pièce artistique au le sol, en mille morceaux. Le président était désespéré.  Je pense qu’à ce moment-là, il voulait disparaître. J’ai d’abord pensé à Nicholas Tecchiolli, mon commis en me réalisant que tout le travail accompli au cours de la dernière année était là … sur le sol. À ce moment précis, j’ai vraiment compris l’essence de la compétition, l’esprit d’équipe. Nicholas a fait preuve de sang-froid et de maturité. Notre entraîneur a été convoqué par juges qui lui ont permis d’entrer dans la surface de compétition afin de remédier à la situation et de refaire la pièce brisée. Certes, cela ne s’est pas déroulé comme cela aurait dû l’être non par manque d’expérience mais par manque de temps. Mais je dois remercier Hans Som. Ce petit incident a renforcé le groupe, l’amitié et certainement une anecdote supplémentaire à raconter. Après un certain temps, je pense que la personne qui a le plus souffert c’est vraiment lui et j’en suis désolé.

Matteo Cunsolo, 2ème BEST OF Mondial du Pain – Shanghai 2018